Le 16 mars dernier, nous étions reliés aux autres grâce à l’opération « Accroche ton origami » et à l’hommage collectif rendu depuis la maison de la culture de Marche. Perdre un proche est une épreuve difficile. Encore plus en période de pandémie où les pratiques funéraires sont chamboulées. « Cette veillée du souvenir a tenté modestement de pallier cette situation, précise Stephan De Mul, Député provincial, en apportant du lien, du soutien, entre toutes les personnes qui ont perdu un être cher depuis le début du covid-19. »

Globalement, le bilan de cette opération est très positif. « Nous sommes vraiment satisfaits de l’accueil que ce projet a reçu ainsi que du bel élan de solidarité qui en a découlé, explique Kee Sung Cailteux, coordinatrice de la plate-forme de concertation des soins palliatifs en province de Luxembourg. Les familles endeuillées nous ont expliqué être touchées par la démarche. Les institutions, les maisons de repos, etc. ont permis un temps d’hommage haut en couleurs avec les résidents et le personnel. »

Le Député Stephan De Mul se réjouit également que l’opération, lancée depuis la plate-forme de la province de Luxembourg, ait dépassé les frontières du territoire. « La plate-forme de soins palliatifs est très active, motivée et bienveillante, souligne Stephan De Mul. Cette association est soutenue par la Province de Luxembourg parce que nous souhaitons lui donner les moyens d’assurer ses missions d’information et de formation des soignants et du grand public. La plate-forme apporte également un soutien psychologique des soignants, des patients et des proches confrontés à la maladie grave, à la mort et au deuil. Un des points importants est aussi le développement d’une dynamique palliative dans les maisons de repos et les services hospitaliers du territoire en incluant les familles, les aidants proches, les soignants, les résidents, etc. »

Créer des ponts et utiliser la technologie

Dans les actualités, la plate-forme de concertation des soins palliatifs vient de publier le livre « Et maintenant ? » qui aborde la crémation avec les enfants.

L’équipe a également été renforcée pour soutenir les soignants et autres dans l’après-crise. « On se réinvente, dit Kee Sung Cailteux, et on espère soutenir aux mieux les soignants et familles notamment par les suivis psychologiques mais également les pauses bien-être. On vise toujours la qualité de vie du patient en soins palliatifs. Et on vit avec la technologie. »

L’équipe étudie actuellement la possibilité de proposer des séances de réalité virtuelle au patient et aux aidants proches dans l’optique de diminuer la douleur, l’angoisse et/ou l’épuisement.

La plate-forme aimerait également créer des ponts entre le patient cancéreux et le patient palliatif notamment dans la création d’une maison de ressourcement, de mieux-être. « Dans nos rêves lointains, conclut Kee Sung Cailteux, lorsque les mesures le permettront, nous imaginons un moment convivial avec tout notre réseau. »

L’opération « Accroche ton origami » est quant à elle toujours en cours. Rendre hommage aux personnes décédées peut se faire tous les jour. Pour rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/728804257730452

Contacts :

Plate-forme de concertation des soins palliatifs de la Province de Luxembourg

Rue Victor Libert, 45 bte 4 – 6900 Marche

084 43 30 09

soinspalliatifs.provlux@outlook.be

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.