Afin d’apporter des réponses aux préoccupations actuelles de certains parents, la Province de Luxembourg propose trois conférences sur des thèmes variés liés à la parentalité.

Le mardi 24 septembre 2019 à 20h à Marche: « Dis, c’est comment quand on est mort? »

Par Alexandra JORIS, Kee Sung CAILTEUX et Cathy LÉONARD, psychologues pour la Plate-forme de Concertation des Soins Palliatifs en province de Luxembourg.
Dès son plus jeune âge, l’enfant peut être confronté à la mort, de différentes manières, que ce soit par le décès d’une personne de son entourage ou la perte d’un animal domestique. Les questions des enfants sur la mort nous interpellent. Que leur dire ? Comment leur dire ? Ne risque-t-on pas de les enrayer, de les angoisser ? Cette conférence a pour objectifs d’informer les parents, de proposer des pistes d’accompagnement et des balises pour vivre cette période de deuil en famille.
Gratuit. Inscriptions : cliquez ici

Le mardi 22 octobre 2019 à 20h à Arlon: « Le couple dans l’aventure de la parentalité »

Par Sophie Grosjean, formatrice certifiée en Communication NonViolente, médiatrice, coach et auteure.
Dans une famille, les adultes sont des parents, des amants et des personnes autonomes ayant besoin d’accomplissements individuels. L’arrivée d’un ou plusieurs enfants dans un couple provoque un véritable bouleversement : la routine est bousculée, le temps manque, la fatigue est plus importante. Le dé consiste à préserver les aspirations individuelles de chacun, en même temps que l’équilibre du système.
Avec humour et pragmatisme, cette conférence tentera d’apporter diverses pistes d’actions concrètes pour le bien-être de chaque membre de la famille.
Gratuit. Inscriptions : cliquez ici

Le mardi 3 décembre 2019 à 20h à Bastogne: « Rester parents dans la séparation »

Par Stéphanie HAXHE, docteur en psychologie et maître de conférences à l’ULg.
Rester parents dans la séparation conjugale est un thème très actuel, puisque la valeur famille reste centrale tandis que le couple n’a jamais été aussi fragile et sujet à ruptures. Il s’agit donc de rester unis par le lien parental alors que le lien conjugal a déçu et/ou blessé.
Chaque famille étant singulière, il ne sera pas question de donner des recettes toutes faites ou des modes d’emploi mais bien d’ouvrir une réflexion autour de ce sujet complexe.
Gratuit. Inscriptions : cliquez ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.