En tant que Député provincial en charge de la santé, je suis très favorable
au développement de la coopération transfrontalière en matière de santé.
Par exemple, le projet COPROSEPAT, qui requiert toute mon attention, se
concentre sur la prévention et l’éducation thérapeutique du patient tout en
soutenant une dynamique de coopération sanitaire.


Cette dernière porte sur un des aspects majeurs de nos politiques de santé,
à savoir la prise en charge des maladies chroniques dans un contexte de
vieillissement démographique.


La Province de Luxembourg souhaite renforcer l’accès de toutes et tous aux
soins, à l’éducation thérapeutique du patient et à l’équité en santé.
Notre objectif, avec nos partenaires, est d’améliorer l’accès aux soins pour
tous et d’adapter les messages de prévention et de promotion de la santé
afin qu’ils collent le mieux possible à la réalité vécue par les personnes les
plus fragiles et les plus précarisées.


Pour atteindre cet objectif, différentes étapes sont nécessaires dont la
réalisation de cette étude qui va permettre de prendre les décisions les plus
appropriées à la réalité de terrain.


Bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.