L’Entre-là est un Service Accompagnement Mission Intensive destiné aux enfants entre 0 et 6 ans en situation de négligence et de maltraitance. Ce projet est développé par l’ASBL Li Mohon et couvre tout le territoire provincial à partir de deux implantations : Marche et Neufchâteau. Il fonctionne depuis un an. L’occasion de faire le point.

« Un Service Accompagnement Mission Intensive est un service agréé et subsidié par la Fédération Wallonie Bruxelles dans le cadre de l’Aide à la Jeunesse, explique Olivier Pirard, Directeur de l’ASBL Li Mohon. Il s’agit d’un travail sous mandat du service de l’aide à la jeunesse ou du service de protection judiciaire. »

Ce dispositif permet donc d’intervenir de manière intensive auprès de la petite enfance en danger. La province de Luxembourg était la seule de la Fédération Wallonie Bruxelles à ne pas pouvoir compter sur ce type de dispositif.

« Alors qu’une forte demande existe sur le terrain, explique Stephan De Mul, député provincial au social. Conscient de cette situation, j’ai souhaité soutenir financièrement la mise en place de l’Entre-là. Pour la prise en charge d’un mi-temps supplémentaire et une intervention dans les frais de location de la deuxième antenne à Neufchâteau. Je suis très fier d’accompagner ce projet dans son développement. »

Un soutien à la parentalité

Concrètement, l’Entre-là propose d’accompagner et d’outiller les parents dans un soutien à la parentalité, dès les premiers mois de la vie de l’enfant. Il s’agit de leur proposer des solutions pour dépasser les difficultés rencontrées, en utilisant leurs compétences et leurs ressources. 

Par exemple : aider à la création et à l’amélioration du lien parent-enfant, accompagner les parents dans l’apprentissage des soins, dans la mise en place d’un cadre éducationnel ou la gestion du quotidien.

L’Entre-là soutient également les parents dans la réintégration d’un enfant, suite à un éloignement du milieu de vie. Une autre mission est de renouer des contacts avec l’entourage familial de l’enfant et de jouer un rôle de relais vers tout autre service susceptible d’apporter une aide complémentaire. 

« Notre souhait, ajoute Olivier Pirard, était de venir enrichir les forces en présence en apportant notre spécificité. En effet, aucun service, à l’heure actuelle, ne propose une présence de 5 heures par semaine en famille sous la forme de 2 ou 3 rencontres. »

L’enfant au centre

« Ce service, qui fonctionne depuis un an, est une alternative au placement et apporte un chaînon manquant à la prise en charge de la maltraitance infantile en province de Luxembourg. C’est absolument important », explique Stephan De Mul. Au départ, seules les divisions de Marche et de Neufchâteau devaient être couvertes, ce qui excluait la région d’Arlon. L’équipe va maintenant travailler durant 3 ans sur l’ensemble du territoire de la province avec l’objectif de pérenniser cette zone en obtenant un emploi supplémentaire de l’aide à la jeunesse au terme de cette durée. »

Un accompagnement spécialisé comme celui développé par l’Entre-là demande de grandes compétences, professionnelles, émotionnelles et organisationnelles. Il s’agit d’être le mieux armé possible pour effectuer cette mission qui demande en permanence de remettre l’enfant au centre des préoccupations dans des situations familiales souvent très chaotiques.

« Cette année a été très riche pour l’équipe, conclut Olivier Pirard. Cette équipe estpluridisciplinaire et composée d’intervenants sociaux de formations diverses. En quelques mois, elle s’est forgée une véritable identité sous la houlette de Nathalie Timmermans, la coordinatrice du projet.  Je pense que l’on peut dire que le bilan est positif. L’arrivée d’un tel outil a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme et les places disponibles ont été rapidement utilisées. »

L’équipe de l’Entre-là réalise actuellement un travail au niveau du réseau. Des partenariats sont en train de se tisser avec les différents services œuvrant déjà au profit de ce public fragile : l’ONE, SOS enfants, les aides familiales et d’autres acteurs de terrains.

Pour une prise en charge encore plus efficace !

Contact :

coordination@entrela.be

084/34.45.34

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.