La SNCB prépare actuellement son prochain plan de transport pour la période 2020-2023 et organise une large consultation en collaboration avec la Province de Luxembourg. Dans ce cadre, les mandataires luxembourgeois des différents parlements, les députés provinciaux, les bourgmestres et les partenaires de transport public se sont associés au travail de réflexion de la SNCB.

Les lignes de forces du plan de transport 2020-2023 dans la province de Luxembourg ont été présentées et discutées, aujourd’hui après-midi, jeudi 4 juillet 2019, à Libramont.

À cette occasion et à la suite de l’annonce de la suppression des guichets de plusieurs gares luxembourgeoises, cet après-midi, j’ai remis, à la SNCB, avec la Députée fédérale Mélissa Hanus, un cahier de doléances pour la mobilité en province de Luxembourg. Ce cahier sera également transmis au Ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot.

Ci-dessous, nos 8 priorités  :

  1. Un maintien des petites gares et une augmentation de l’offre
  2. Une rapidité accrue des trajets
  3. Un maintien des guichets et des salles d’attentes chauffées
  4. Une accessibilité des gares pour les PMR
  5. Des investissements massifs dans les parkings
  6. Une amélioration des services pour les transfrontaliers
  7. Des liaisons cohérentes avec les transports régionaux
  8. Une concertation récurrente entre les acteurs de la mobilité en territoire luxembourgeois

Pour Mélissa Hanus, Députée fédérale, « la province de Luxembourg ne sera pas celle laissée-pour-compte. Le détricotage de nos services de proximité par le Gouvernement fédéral est à l’antithèse des revendications des citoyens pour le climat. La mobilité douce et la sortie des énergies fossiles sont deux enjeux primordiaux pour l’avenir de notre planète. »

J’ajoute que notre Province, la plus grande du pays, doit faire de la mobilité une préoccupation centrale. Nous devons agir de concert avec les différents acteurs et partenaires de la mobilité afin d’assurer une cohérence et une offre suffisante sur notre territoire. En l’absence d’organe de concertation sur notre territoire, je prendrai l’initiative de le créer.

 

2 commentaires

  1. Très bien Stephan ,

    Je te rappelle le travail important et cohérent qui a été conduit au niveau de la grappe mobilité laquelle a été remplacée par Patrick par la Maison de la Mobilite mais qui est restée trop discrète et sans véritables projets et sans réactions spontanées dans l’actualité . J’avais aussi évoqué et proposé la création d’une table ronde des acteurs de la Mobilite rurale de toute la Wallonie . Jamais Patrick n’y a répondu alors que le TEC et la SRWT étaient partants pour participer . Je te redis ma disponibilité pour t’aider et où aider ton service en la matière . Amitiés et bien à toi

    Daniel Ledent

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.